Retour sur le Trail des Cabornis (23km/1200m+)

cabornis

En ce dimanche 9 mars il y a comme un avant goût de printemps dans l’air. Le ciel est bleu azur et même si la température est un peu fraîche il faut avouer que c’est fort agréable.

Il est 7h lorsque nous prenons la route en famille afin de regagner Chasselay dans les Monts d’Or où aura lieu le Trail des Cabornis. L’an dernier j’avais participer au 40km et je dois dire que l’équipe d’organisation étant au top je n’ai pas hésité longtemps pour m’inscrire.

 

Sur le trajet beaucoup de questions me trottent en tête. Comment vais-je encaisser ce trail après avoir passé toute la journée de samedi au lit à cause d’un mal de ventre et de tête (puis je vous passe les détails qui pourraient heurter la sensibilité des moins aguerris d’entre vous si vous voyez ce que je veux dire…).

 

Nous arrivons sur place 1h après. Le temps de récupérer mon dossard, de faire un petit échauffement et de faire un bisou à mes supporters. Me voilà sur la ligne de départ où comme d’habitude je retrouve quelques connaissances avec notamment le Mich (alias l’Ami Ricoré), Augustin Guibert (Team Isostar), Jean Paul Bolle dont je ferai la connaissance, Stéphane Celle (Team Terre de Running), et bien d’autres.

 

Nous sommes environ 1000 coureurs (682 arrivants pour le 25km et 319 pour le 40)  à s’être placés derrière la ligne de départ et nous attendons avec impatience le feu vert. A côté de moi beaucoup de très bons coureurs avec la présence du Team Terre de Running venu en force avec Fabien Antolinos et Nicolas Pianet notamment, Augustin Guibert (Team Isostar), Yoann Stuck et Jean Paul Bolle (Team des Monts d’Or 😉 ), Cédric Fleureton (ancien membre de l’équipe de France de triathlon), Pascal Giguet (Team Scott), Ludo Pommeret (Team Hoka), …

 1977325_658760080847949_1594352875_n

bJ7QTQQgNlbO1394439043

Il est 9h lorsque le départ est donné. Nous slalomons dans les ruelles de Chasselay pendant quelques hectomètres avant de rejoindre la première pente. Le peloton s’étire déjà et certains veulent se faire la belle dès le début de course. J’essaye de rester au contact du peloton de tête mais le cœur a du mal à monter et j’ai l’impression d’avoir les jambes un peu fainéantes. Tant pis, il faudra faire avec et avec un peu de chance ça ira mieux sur la fin. Mais je ne me fais pas trop d’illusions.

1920204_779003388778853_1565036471_n

 1904048_769083773104342_1742076411_nKo4NC2qYnMHg1394439069

Dans cette 1ere ascension de 220m+ j’essaye de rester sur une bonne allure. Quelques coureurs me doublent mais je n’y attache pas d’importance. Je suis parti avec ma paire de manchettes et mes gants et je dois dire que je les supporte bien pour le moment. La 1ere descente se déroule sans encombre. Les sentiers sont relativement secs.

Sur les quelques parties roulantes qui se présentent devant nous j’ai l’impression de relancer assez facilement malgré mon manque de punch.

 

Après 30’ de course je suis dans la 2eme ascension avec à nouveau au tour des 200m+. Quelques coureurs baissent le rythme et commencent à marcher. Pour ma part je reste toujours sur un petit trot et commence donc à reprendre quelques coureurs. Le cardio a du mal à affiché plus de 85% de ma FCMax.

 

Suite à la 2eme descente nous retrouvons un parcours un peu plus roulant sur quelques kilomètres avec une succession de petits coups de culs qui seront passés tout à la relance.

 

Nous voilà au ravito. Je cherche Gaëlle et Timéo mais ne trouve personne. J’apprendrai à l’arrivée qu’ils n’ont pas pu trouver le point stratégique. Il faut dire qu’à ce niveau là pas grand chose est fait pour aider les suiveurs sur ce trail. Le parcours n’étant dévoilé qu’au dernier moment c’est un peu la surprise pour tout le monde et du coup impossible de prévoir à l’avance où pourront se rendre les suiveurs pour nous encourager.

 

Je ne m’arrête donc pas au ravito puisque j’ai tout prévu avec moi. Ma boisson faite maison et mon gel maison également.

 

Se dresse maintenant devant nous une longue ascension de presque 400m+ au total. Toujours sur le même tempo, en trottinant, je fil jusqu’au sommet. Auparavant nous aurons laissés nos camarades du 40km. Je reconnais quelques passages que nous avions empruntés l’an dernier sur la version 2013 des Cabornis.

 Dp16U16PyxBO1394436332

La descente suivante zigzag au milieu des arbres encore dépourvus de feuilles en cette saison. Du coup le soleil nous chauffe un peu le visage. J’en profite pour quitter mes gants. La suite de cette descente se fait sur une route avant de regagner un sous bois en relance constante.

 

Au bout d’1h30 de course je me retrouve dans la dernière bosse. J’y croiserai d’ailleurs le Ricardo, notre ami de l’apéro, venu encourager Jean Paul Bolle se trouvant juste derrière moi. Je le salut vite fait. Séverine Bovero vient tout juste de me passer puis c’est au tour de Stéphanie Duc la championne de France de trail long (toutes 2 membres du Team Terre de Running). Elles sont presque au coude à coude pour la victoire. Puis c’est au tour de JP de me passer. J’ai toujours du mal à trouver « l’injection » et je ne cherche donc même pas à suivre.

Au sommet ils ont du me prendre une quinzaine de secondes.

 

Me voilà dans la dernière descente qui nous mènera directement à l’arrivée, à Chasselay.

Je vois tout de suite que cette descente va me plaire. Quelques passages boueux, des virages, un peu de technique par endroit et décide donc de laissé aller. Et très rapidement je reviens sur le groupe qui m’avait doublé.

Dans cette descente je me laisse tellement bien glisser, que je me retrouve vite en tête et petit à petit un trou se fait.

 

J’arrive dans les ruelles de Chasselay et continu à relancer, du moins avec les moyens du bord. Au détour d’un virage j’aperçois au loin Timéo venu à ma rencontre pour finir les derniers hectomètres avec moi.

 DSC_0148

1h55’57’’. C’est le temps qu’il m’aura fallu pour parcourir les 23km/1200m+. Et c’est donc main dans la main avec Timéo que je passe la ligne d’arrivée, en prenant la 25eme place.

 

Le bilan est donc pas si mal que cela en prenant en compte que la veille j’étais incertain pour prendre le départ. Sur les parties plates je ressens déjà, malgré qu’il me manquait quelques watts, que j’ai fait des progrès. Par contre n’ayant pas encore fait de travail spécifique, de dénivelé et donc de descente, je sens qu’il y a beaucoup à faire dans ce domaine. Mais on y viendra après avoir terminé mon bloc de travail VMA.

 Bilan positif également pour mes produits énergétiques fait maison.

Ensuite je dois dire qu’il y en a marre. Voilà maintenant 3 semaines que j’ai commencé mon bloc VMA et chaque semaine les mésaventures se succèdent. D’abord une contracture à l’ischiojambier, puis la semaine dernière une petite entorse à la cheville et enfin cette semaine malade la veille d’un trail. Vivement que ca tourne et de vraiment pouvoir exploiter les progrès en termes de vitesse.

Bon je vous laisse je dois tester le cadeau offert par le Trail des Cabornis et par la même occasion commencer la récup 😉

1797442_294031217411853_1140532549_n

Les résultats du trail des Cabornis 2014:

-23km/1200m+

-38km/2000m+ 

Publicités

11 réactions sur “Retour sur le Trail des Cabornis (23km/1200m+)

  1. Salut Alexandre ! Très beau CR ! C’est vrai quand tu ne connais pas le coin c’est difficile de poster ses supporters . Il y avais quand même notre ami Riccardo .Au plaisir de te revoir sur une prochaine course mes amitiés.

  2. Un grand bravo et un beau compte rendu. c’est tout à fait çà! un beau parcours exigeant et une belle apm au soleil et une très bonne bière..:)

    • Merci Ricardo! Bientôt les belles courses. Celles avec du dénivelé, en montagne, qui pique les jambes (et la tête aussi…) et qui parfois nous fait chialer! Et j’espère que les Cr n’en seront que meilleurs!
      😉

  3. Pingback: C’est l’heure du bilan! | naturellement-trail.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s