Le Trail Givré: une course à oublier…

903444_b224f32a701ee31aa7a1098bcdaccb36

Le 1er février marquait ma première course de cette saison 2015. Le Trail Givré avec 23km/400m+. Pas très folichon comme course en regardant le papier…

Bref, c’est avec d’autres coureurs de l’Union Athlétique des Couleurs de Morestel que nous nous rendons à Montanay pour le départ de cette manche du Trail Tour National format court.

L’objectif en venant ici n’était pas de faire une perf, surtout avec la forme du moment et un rhume venu s’inviter, mais de décrocher ma qualif pour les championnats de France de trail qui se disputeront en septembre prochain sur les circuits du Trail du Sancy Mont Dore.

Après avoir croisé et discuté avec quelques connaissances sur place, il est l’heure de se réchauffer un peu avant le départ. Il faut dire que la température n’aide pas trop.

dsc-0063__nj3qd2

FB_IMG_1422877807950

Il est 8h55 et les quelques 750 coureurs sont placés sur la ligne de départ.

FB_IMG_1422944137254

9h00 : Le départ est donné. Devant l’allure est rapide mais sans plus. J’accroche le groupe de tête pendant quelques temps naviguant à environ 16-17km/h. Il faut dire que le début du parcours s’y prête plutôt bien avec ces longues parties plates et goudronnées.

Puis il faut se rendre à l’évidence. Avec ma forme actuelle, si je continue à cette allure je vais droit dans le mur. Alors je ralenti et me fais passé par quelques coureurs.

La première petite boucle est relativement plate avec de larges chemins boueux. Les appuis glissent et du coup une première gamelle me temps les bras. Mais rien de grave. Je ne perds pas de temps et repars aussi sec.

FB_IMG_1422944132300

Un petit groupe se forme à l’issue de la première boucle. Malgré la boue et le terrain glissant, ça court plutôt vite. Les chemins sont monotones et le plaisir n’est pas là. Je me sens lourd. Les kilos superflus sont encore là et y sont certainement pour quelque chose.

FB_IMG_1422863448709

Quelques (trop) courtes côtes se présentent devant nous. Les appuis sont fuyants et les relances aux sommets n’offrent pas de temps de récup.

Nous arrivons à mi-course. Nous naviguons toujours en petit groupe.

FB_IMG_1422944123737

9h50 : Je suis dans une petite descente avec toujours cette boue glissante et de nombreux cailloux.

Puis sur un coup de pas de bol, un appuis mal posé, ma cheville droite se vrille. Un craquement se fait ressentir et la douleur est tellement vive que je tombe à terre. Je me retrouve prostré sur le bord du chemin avec une douleur qui me prend de la cheville au genoux. Sur le coup je pense m’être fracturé la cheville. Le coureur qui me précédait fait demi tour et me demande si j’ai besoin d’aide. Je lui dit qu’il peut reprendre sa route, jouant certainement les points de cette manche du TTN. Mais je le remercie de s’être soucié de moi.

téléchargement (1)

Sur la dizaine voir vingtaine de coureurs m’ayant doublé, ils ont étés très peu à me demandé si j’avais besoin d’un coup de main. 2 ou peut être 3…

Après un petit moment je décide de me relever. Je marche quelques mètres et commence à trotter légèrement. La douleur est là mais je me dis qu’il est possible de rallier l’arrivée pour valider mon billet pour les France.

Puis je commence à reprendre quelques coureurs dans les petits raidillons se présentant devant nous. A chaque appuis j’ai l’impression que ma cheville est bloquée.

Je commence à entendre la sono au loin.

Me voilà dans la dernière ligne droite. Je passe l’arche d’arrivée et je ne pense qu’à une chose. Trouver une poche de glace pour ma cheville et voir le toubib de la course.

téléchargement

Bref, j’en fini en 1h41’49’’, à la 49ème place…

Arrive ensuite les collègues et nous partageons notre course autour de quelques gaufres et confitures maison.

Arrivé à la maison, j’ai sortie l’attirail pour commencer à guérir cette cheville. Electrostimulation, compression, froid, pommade, emplâtre d’argile verte, … Tout y passe.

Mardi c’est au tour de mon ostéo de faire sa part du boulot.

Bilan : Entorse du faisceau antérieur avec déplacement de l’astragale et du péroné.

Du coup je repars avec un joli tapping pour draîner tout ca et aidé l’hématome à se résorber.

1450248_320163908193489_4319504411512269039_n

Ensuite visite chez le toubib et le kiné. Puis retour 3 jours après chez l’ostéo pour un autre type de tapping, cette fois pour maintenir ma cheville.

10444361_321031301440083_4687340336958555795_n

Au jour d’aujourd’hui, après 2 semaines depuis cet accident, tout va déjà mieux. Je marche déjà normalement mais pas question de recourir tout de suite dixit le toubib et mon kiné. Il y a toujours une douleur à la palpation. Le docteur préconisait 6 semaines sans sport. Pour le kiné tout dépend des résultats séance après séance.

Mais tout le monde m’a fait du super boulot. Du coup je peux espérer recourir rapidement.

Du coup pas de Trail du Ventoux pour moi. Donc pas de Skyrunner France Series.

Mes dossards sur la Verticausse et l’Altispeed ne seront pas honorés.

Le planning trail 2015 est alors en court de remodelage. Et il risque d’y avoir du changement, c’est le moins que l’on puisse dire.

Il y a comme une envie d’effort au long court et de montagne…

10985008_321742754702271_7612255593238141601_o

Résultats Trail Givré 2015

Publicités

7 réactions sur “Le Trail Givré: une course à oublier…

  1. Y’a des jours où il vaudrait mieux rester coucher, en famille, faire du bricolage, repassage, du tricot, lecture, ciné,…. La course en elle-m^me n’avait pas l’air trop glamour, les sensations n’ont plus, et en prime une cheville en vrac… Bon rétablissement et ça va le faire avec le retour du printemps pour aller gambader dans les montagnes avec les chamois 😉

    • Effectivement. Une course a oublier. Mais passage obligé pour la validation du dossard pour les France de trail. Mais j’aurai pu me passer des France finalement.
      Bientôt sur mon blog je donnerai les modifs a venir pour la suite de la saison.
      Car du chamboulement il y aura.
      😉

  2. Pingback: On tourne la page sur 2015! | naturellement-trail.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s