Trail de Génos/Val Louron: un trail improvisé

FB_IMG_1439756766114

Durant mes vacances Pyrénéennes, j’ai eu l’occasion de participer au Trail de Génos/Val Louron, le 15 août dernier.

Depuis ce jour, je n’ai pas eu le temps de faire un petit compte rendu sur ce dernier. Alors le voici.

Après une première semaine de vacances à Saint Lary Soulan où les séances de course à pied et de vélo se sont enchainées, je me suis aligné au Trail de Génos. Petit village voisin de Loudenvielle, au bord du lac. Première édition d’un trail de 12,5km pour 865m+ et 375m-. Il s’agirait presque plus d’une course de montagne.

FB_IMG_1439756869933

FB_IMG_1439756857335

C’est Guillaume, un ancien collègue de boulot lorsque j’habitais sur Saint Gaudens (31), habitant à Loudenvielle qui m’en a parlé.

J’ai pris la décision d’y participé le samedi soir, après une bonne séance de VMA longue autour du lac de l’Oule à 1850m d’altitude.

Donc me voilà parti en direction de Génos ce dimanche matin. Le temps n’est pas de la partie et le plafond nuageux empêche de voir les sommets environnants. Génial, moi qui pensais pouvoir me péter les rétines… Du coup j’ai pu prendre quand même quelques photos mais les paysages et la qualité n’étaient pas là.

J’arrive à Génos sous la pluie et file rapidement m’inscrire.

DSC_0025_7

Le but du jour est de faire un bon entraînement pour la suite des hostilités, après la reprise toute ressente.

Du coup mon échauffement sera plus long que d’habitude histoire d’accumuler les kilomètres, et un petit footing viendra conclure la journée après la course. J’en profite pour faire mes premières foulées autour du lac de Loudenvielle.

DSC_0016_2

DSC_0015_4DSC_0017_10DSC_0018_6

Le départ sera donné à 10h00. Mais avant un petit briefing viendra inquiéter certains coureurs en annonçant qu’un contrôle du matériel obligatoire se fera au km5. C’est telle une flopée de moineaux que beaucoup de coureurs partent récupérer leur matériel obligatoire. Mais beaucoup d’autre resteront là sans leur matos. Et pour cause, il n’y aura pas de contrôle…

10h00 : le départ est donné est nous sommes une centaine à nous lancer pour un tour du lac de Loudenvielle, soit 2,7km de plat. Certains coureurs commencent déjà à faire de petites coupes de circuit, chose que je ne trouve pas très fair-play. Mais je n’y attacherais pas plus d’importance étant venu pour faire une bonne séance d’entraînement.

Je navigue au tour de la 10ème place. Un petit groupe se fait la belle devant moi mais je ne trouve pas l’injection pour boucher le trou. Les dernières séances ont laissées des traces, surtout celle de la veille.

A la fin du tour de lac nous montons un petit talus en direction d’une petite chapelle avant de redescendre sur Génos.

De là, nous n’avons plus qu’à monter jusqu’au Tuc du Labatiadère (1737m d’altitude) par le sentier des Mélèzes. La vue depuis le sentier doit être magnifique sur le lac de Loudenvielle et les sommets en toile de fond. Mais aujourd’hui le temps ne me permettra pas d’en juger.

FB_IMG_1439756729729

FB_IMG_1439756720112

La montée se fait sur un petit trot en essayant de resté décontracté. Les jambes commencent à siffler et me rappellent que j’ai trop voulu jouer avec elles ces derniers jours. Le cœur a du mal à monter dans les tours.

FB_IMG_1439756709703

3 coureurs sont à portée de fusil. Mais je décide de rester sur mon rythme pour ne pas trop en faire.
image

La dernière partie de l’ascension est raide et avec la pluie et l’humidité certains de mes appuis sont fragiles. Surtout que n’ayant pas prévu de faire de course je n’ai pas pris de chaussures adaptées. C’était soit en Adizero Boston, soit en Salomon Sense Mantra. J’ai pris la 2ème option. Une chaussure de trail urbain…

Bref, l’ascension se fait à la marche sur cette dernière partie et en poussant sur les jambons. Devant moi le trou se creuse. J’essaye de relancer tant bien que mal pour ne pas perdre trop de temps, mais rien n’y fait. Je les vois s’éloigner dans le brouillard.

DSC_0019_5

Arrivée au sommet, nous évoluons sur les crêtes. La température est fraîche. Au départ nous avions 11 degrés en bas. Alors ici nous devons être au tour des 7 ou 8 degrés.

Puis nous passons par le Pla de Labasse (1657m) avant de redescendre sur le col d’Azet (1580m).

Les sentiers sont maintenant plats. Du coup je relance et reviens rapidement sur un premier coureur. Puis un deuxième n’est plus très loin. Une fois reprit, nous descendons sur le col d’Azet.

J’arrive à reprendre de la vitesse et reviens sur un nouveau traileur. Mon collègue Guillaume m’avait parlé de lui du coup je le reconnais en arrivant sur lui. En même temps 1m95 ça se remarque de loin. Il s’agit de Bastien Castillon. Un jeune skieur alpi du coin. Vice-champion de France de ski alpi cette hiver. Du coup je lui sers la main et échangeons quelques mots.

La suite de la descente se fait par une piste de ski justement, histoire de glisser (sans jeu de mots, car avec mes chaussures du jour ce sera Holiday on ice…) jusqu’à l’arrivée, à Val Louron (1450m).

DSC_0021_3

Je couperais la ligne à la 7ème place et en 1h14’50’’.

A l’arrivée mon premier sentiment est une sorte de frustration pour ne pas avoir pu faire une belle course. Mais rapidement je reviens à la réalité en me posant la bonne question. Qu’es-tu venu faire ici ? Un bon entraînement après une bonne semaine et de bonnes séances. L’objectif du jour est donc bien rempli.

Après un rapide débriefing avec certains coureurs dont Bastien, je suis reparti en courant pour rallonger quelque peu et engranger des kilomètres en redescendant sur Génos par les sentiers avant de retrouver la famille restée à saint Lary.

Une course improvisée après laquelle je ne me lancerais pas sur d’éventuels points à améliorer ou autre dû aux entraînements précédant.

Mais c’est un joli parcours qui m’aura permis de travailler au seuil en montée.

Pour le prochain « billet » je vous parlerai de quelques-unes des séances qui ont précédées mais également qui ont suivies cette course.

Publicités

3 réactions sur “Trail de Génos/Val Louron: un trail improvisé

  1. Pingback: On tourne la page sur 2015! | naturellement-trail.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s